lundi, 19. mars 2012

Legalize it ! de Francis Caballero

[RBH]²³ – La Gazette du Chanvre est heureux de vous annoncer en avant-première une publication qui excite déjà la curiosité.

Petit manuel de maître Francis Caballero au titre un tantinet incantatoire mais qui fait plus que jamais rêver Legalize it ! Il s‘agit tout simplement des réflexions d‘un juriste sur la manière dont on pourrait procéder à une légalisation du cannabis. Francis Caballero connaît parfaitement la question et s‘illustre régulièrement dans les prétoires en défendant des usagers. Son argumentaire s‘articule autour de deux axes pourquoi et comment.

ananda legalize rbh23 05Dans ce journal, on connaît bien les non-sens parfois mortels découlant de cette prohibition théoriquement implacable, mais qui en réalité se contente de petites chasses peu conséquentes, sinon pour les dégâts sociaux occasionnés et de conseils vertueux bien obsolètes. Ici, les données sont regroupées sous des rubriques juridiques, économiques, sanitaires et sociales/sécuritaires. Ce qui permet de pointer facilement les faillites du système au fil de la lecture…

La seconde partie, comment légaliser, suggère un système simple, la création d‘une société «Française du Cannabis» de mission de service public qui contrôlerait un monopole sanitaire et social encadrant l‘offre, et excluant toute dérive mercantile. Ce qui reviendrait à «prendre le marché aux trafiquants pour le confier à l‘Etat, tout en s‘ efforçant de protéger l‘ordre et la santé publics». Tous les aspects «pratiques» de cette proposition sont minutieusement envisagés : la culture (qui devra être biologique), l‘agrément des planteurs, la transformation éventuelle du produit, le contrôle des débits, celui de l‘information/communication avec cette fois un véritable volet de prévention réaliste, susceptible d‘être entendue, etc, etc, …

En annexe, Francis Caballero propose obligeamment un modèle de lettre, que le prochain Président de la République pourrait adresser au Secrétaire général de l‘Organisation des Nations Unies, pour demander la révision de l‘ Art.33 de la convention unique de 1961 et rendre possible cette expérimentation. C‘est d‘ailleurs ce que préconise le rapport de la Commission Mondiale pour la Politique des Drogues rendu public en juin 2011. La deuxième annexe concerne le texte complet d‘une proposition de loi instaurant un régime de légalisation contrôlée du cannabis.

Parce qu‘il ne faut pas s‘y tromper, l‘avocat du Comité National Contre le Tabagisme ne peut envisager une légalisation qui ne soit solidement encadrée !! Ce texte n‘envisage pas bien sûr tous les paramètres, dont les conséquences sociales entre autres dans les «banlieues» paupérisées, et des nécessaires «reconversions» dites d‘intégration auxquelles il faudrait bien alors réfléchir enfin. Ce n‘est pas tout à fait vrai que tout le monde se précipiterait sur le deal de drogues plus néfastes On ne pourra donc pas faire l‘économie d‘une réflexion sur le sujet. Car une transition, de la prohibition vers un système de régulation du cannabis, suppose d‘affronter ce que l‘ on ignore avec presque bonne conscience. Mais là, on touche carrément au système d‘exclusion généré par notre société. Il n‘ empêche, ce petit livre a le mérite de poser clairement et de tenter de résoudre la question du bien fondé de la légalisation, d‘ en plaider la possibilité. Il encourage à des tables rondes productives avec des sociologues et des économistes pouvant nourrir des discussions parlementaires, ou à un «grand débat national».

Il nous a donc paru tout à fait digne d‘un particulier intérêt en ces temps électoraux.

Legalize it ! paraitra le 23 Février aux éditions L‘Esprit Frappeur

Plus d’informations sur:

www.ladylongsolo.com

par Ananda S.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *