dimanche, 11. mars 2012

A signaler – Les publications MILDT

La culture du cannabis en intérieur

Le guide de l‘ enquêteur

p09_ananda_mildt01_N05Un attirant mode d‘ emploi illustré, «destiné à mobiliser les énergies et les compétences des acteurs œuvrant à la lutte contre la drogue et la toxicomanie», sans oublier les trafics. Après un petit rappel de jardinage, le guide recense les moyens de détection, en premier lieu l‘odeur, puis le bruit, les déchets, etc, ainsi que d‘autres astuces qui permettent de confirmer ces premières impressions, les dépenses en électricité, le rayonnement thermique et les halos lumineux, etc.

Il n‘oublie pas de mettre en garde contre toutes les formes de pièges entourant ce type d‘installation. Et s‘y ajoute un recensement de tous les rappels juridiques utiles aux enquêteurs.

Ce petit guide d‘une vingtaine de pages se trouve facilement sur le net ou à la Documentation Française.

Les collectivités territoriales face aux conduites addictives : Stupéfiants, alcool, tabac.

p09_ananda_mildt02_N05La très récente livraison de la MILDT concerne plus particulièrement tous les maires de France auxquels le manuel a été envoyé. C‘est également un guide pratique. On y parle de prévention, qui est d‘abord empêcher qu‘un risque ne survienne, de la responsabilité pénale du maire, qui peut par précaution déléguer ses compétences en la matière, mais aussi permettre des vidéos surveillances ciblées pour certains lieux, éviter de laisser planter des Datura dans les jardins publics et recommander aux pharmacies la possibilité d‘un service d‘échange de seringues, sans qu‘il soit préciser si c‘est en liaison ou non avec la police. L‘élu peut aussi contribuer à mettre en place des alcotests en milieu professionnel pour sensibiliser, et faire en sorte que des stands d‘information contre les méfaits de l‘alcool se tiennent lors de rassemblements sur sa commune. Peu de recommandations concernent le tabac. En annexe, on trouve les lois sur lesquelles un maire peut s‘appuyer et la liste de tous les organismes officiels, cantonaux et régionaux, qui pourraient collaborer à la salubrité de sa commune, grande ou petite, ainsi qu‘un répertoire de sites internet, une bibliographie, un glossaire et des exemples de bonnes pratiques.

Cet ouvrage peut également se consulter sur le net ou s‘acheter à la Documentation Française.

Par Ananda S.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *