lundi, 17. septembre 2012

Établir une bonne politique à l’égard du cannabis – Le PS hollandais veut la légalisation

Interview de Nol Van Schaik, un des pionniers de la lutte menée par les propriétaires de Coffee-shops pour la légalisation totale du cannabis en Hollande.

[RBH]²³ – Salut Nol, tu es reconnu comme un ardent défenseur de la légalisation cannabis, pourrais-tu mieux te présenter?

Nol Van Schalk: Je suis un cannabisnessman depuis 1991, et j‘ai toujours protesté contre notre politique en matière de drogues restée au milieu du gué.

Quelle est la situation actuelle dans ton pays?

Depuis l‘introduction du «Wietpass», une partie de la Hollande a vidé les coffeeshops et maintenant les rues sont peuplées de dealers. Nous craignons que cela s‘étende à l‘ensemble du territoire, et les Pays Bas pourront bientôt prétendre au statut de zone sinistrée.

photo nol van schalk - rbh08Peux-tu nous en dire plus sur le «Cannabis bus» qui circule?

Nous avons programmé 23 villes étapes, jusqu‘aux élections du 12 septembre, avec notre «Cannabis bus», afin de soutenir les candidats du Parti Socialiste, le seul parti en mesure de battre le VVD (droite), le parti responsable de l‘introduction du «Wietpass».

De ton point de vue, qu‘est-ce qui serait souhaitable à l‘issue de ces élections?

Que le PS gagne les élections et qu‘il soit en mesure de faire une large coalition de gauche. Alors nous pourrons abolir le «Wietpass» et entamer un dialogue entre les propriétaires de coffeeshops et la coalition emmenée par le PS.

Une dernière question pour tenter de convaincre les indécis, et ceux qui ne font pas confiance au PS parce qu‘ils promettent mais ne font rien quand ils sont au pouvoir. S‘il gagne le 12 septembre, quelles garanties avez-vous avec le PS pour que gouvernement achève la légalisation du cannabis? Demain (Ndlr : Lundi 27 août), Tine Kooiman, parlementaire socialiste, déclarera lors d‘une réunion publique l‘ intention du PS de prendre nos revendications en compte pour établir une bonne politique à l‘égard du cannabis s‘ils reviennent au pouvoir, et la chaîne française Canal+ va l‘enregistrer…

Image: Nol Van Schalk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *