dimanche, 5. mai 2013

La révolution du concentré, Made in USA. Dana Beal nous présente le Dabbing.

On tire souvent le constat que la France aurait vingt ans de retard sur les Etats Unis. Si l’on prend la question des pratiques des usagers du cannabis, des modes de consommation, de la nature des produits, on peut le dire sans rougir, dans la France hollandaise nous vivons encore à l’âge des cavernes.

p10_rbh09_dockush_dabbingAlors qu’on continue a banalement mélanger nos résines -peut-être frélatées puisque « garanties » sans contrôle de provenance, qualité, composition- au tabac, dans des cigarettes d’autant plus toxiques, qu’elles sont souvent roulées avec du papier blanchi au chlore et des filtres au goût douteux, qu’il serait temps de regarder sur internet… ou de simplement découvrir la marque Raw.

Bref, aux USA, il ne faut pas s’appeler Snoop Lion ou Wiz Khalifa pour revendiquer de fumer l’herbe pure, en Blunt, ou pour employer de fabuleux vaporisateurs comme BReal avec le Roor – pâle copie de l’Herborizer qui permet à la France de tenir son rang sur le marché des vaporisateurs- sur la scène de l’Expogrow à Irun. Il existe le Dabbing, le must du must pour les aficionados des grosses bouffées éveillantes, Michael Phelps pourrait peut-être en attester.

High Times magazine appelle cela la « révolution concentrée », ouvrant vers « l’ère des extraits » et « l’aube d’un nouvel âge », et quelles que soient les appellations, on est saisi par la popularité grandissante du BHO et de tous les ustensiles qui accompagnent cette pratique nouvelle.

Le Dabbing, c’est consumer du wax, du budder, du BHO (comme le révèle l’un de ses acronymes décrivant son procédé – à hauts risques- de fabrication, Butane Honey Oil). Pour le Dabbing, il faut un système avec une cloche en verre qui s’adapte sur une pipe à eau (Bubbler), sous laquelle on vient placer un support chauffé à blanc pour vaporiser un concentré d’huile, type BHO.

Si Dana Beal entamait son Dabbing, il préparerait sa pointe de BHO sur un ustensile type mini-baguette de verre ou en titane (le Dabber). Comme Harry Potter en mode Panoramix.

Puis il chaufferait à blanc une plaque de titane (Nail pad) ou de Quartz (Skillet) en forme de mini-poêlon, avec une mini-torche type chalumeau au butane (évitez le propane et ses impuretés), en position sécurisée, le poëlon en Titane ou Quartz face à soi, la flamme dans le vide vers le bas.

Comme le Nail ou la Skillet sont à la température recherchée, Dana placerait le Pad en position sous la cloche de verre et se mettrait à inspirer doucement, tout en glissant la pointe du Dabber avec sa goutte d’extraits concentrés qui se sublimerait en une fumée dense et voluptueuse, tout en remuant l’huile sur la plaque chauffée avec le geste du magicien usant de sa baguette.

C’est une expérience extraordinaire qui va révolutionner certaines techniques médicinales, n’en déplaise aux crasseux du vieux joint, aux furibonds de la pilule ou du suppositoire, encore qu’un bon Cookie spécial… A bientôt, Dana, nous sommes avec toi, comme tu vis avec nous.

Ce qui est stupéfiant, c’est la profusion des modèles de Bubblers, de 45 dollars juqu’à 20000 dollars pour la pièce unique. Ils existent de tous diamètres, formes, couleurs…

Sans oublier que la technologie aussi s’en mêle, avec des modèles portatifs, type Vapen ou Essential, utilisables pour tous types de concentrés, quasi identiques aux cigarettes des « vapoteurs ».

Et pour s’assurer de transporter sans risque de s’en mettre partout, avec du papier sulfurisé pour le stocker facilement ou d’en perdre sur les bord d’un pot en pyrex, les « connoisseurs » comme ils s’appellent outre-atlantique ont inventé la Oil Slick Ball… Une créativité qui semble sans bornes, et qui nous téléporte à des années-lumière de la France.

Plus d’infos :

labworx-skillet.com/

head-shop.fr/tree/3038/Weed-Star-Standard/article/06640/Bang-Double-Bubble-3.0-avec-Refroidisseur).

oilslickpad.com

shop.essentialoiler.ca

youtube.com/watch?v=i858cUPlSF4

vapenwiser.com/

Pour soutenir Dana Beal et tous les prisonniers politiques de la guerre anti-drogues : http://anarzone.toile-libre.org/prisonnier-dana-beal.php#top-article

par Doc Kush

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *