samedi, 4. mai 2013

Reportage: Clin d’oeil au vaporisateur Da Vinci

p11_rbh09_publi_davinciEn découvrant le nouveau Da Vinci Vaporizer (DVV), nous nous sommes d’abord réjouis du design très chic de cet appareil de poche. Il est plus petit que la plupart des téléphones portables, on peut donc facilement le prendre en main.

L’odeur habituelle des nouveaux appareils électroniques disparaît après dix minutes de chauffe, et notre test avec des herbes biologiques pouvait commencer. Pendant la chauffe l’indicateur de température précis et numérique attire l’attention, qui en moins de deux minutes atteint la température de 190°C. La réserve d’herbe est ouverte par une simple pression du pouce et reste perceptible quand on la ferme. S’il y en a un peu trop, le DVV fournit une deuxième réserve séparée qui augmente la dose stockée d’un bon tiers. Les herbes chauffées peuvent êtres facilement et efficacement retirées avec une petite brosse qui se loge au dessus de la réserve d’herbe. Avec un coup de pouce de côté on peut afficher l’écran du «Da Vinci» sans mettre en marche le processus de chauffe. Un deuxième coup de pouce doit intervenir (pour la mise en marche), ce qui, avec en plus le blocage automatique, évite le déclenchement intempestif dans la poche. Le goût était parfait et la vapeur très intense, sans avoir à tirer fortement ni longtemps.

Pour des huiles ou des résines, deux mini-réservoirs s’adaptant dans la réserve d’herbe sont fournis. Nous avons choisi la température de 200°C, un peu plus qu’avec les herbes et avons été étonnés du résultat, car ce mini vaporisateur est le seul de son genre parmi les inhalateurs de poche à garantir cette option. En chauffant les résines, le DVV donne une vapeur dense en quelques secondes et garde la température constante pendant l’inhalation, sans qu’il faille aspirer trop fort. Après trois ou quatre inspirations, ce mini vaporisateur peut se partager sans attendre.

Notre seul bémol, mais qui n’est pas de la responsabilité du fabriquant, mais celle de l’utilisateur : veiller à ne pas le laisser à porter de mains des enfants qui pourraient penser jouer avec un talkie-walkie.

Cependant le «Da Vinci» par sa robustesse est sans aucun doute l’un des meilleurs produit du marché, on peut sans souci l’emmener partout. Certaines fonctionnalités comme les mini-réservoirs pour l’huile et pour la résine, tout comme l’affichage digital du niveau de la température le rendent très pratique et facilitent son utilisation. Indéniablement, il est plutôt bon pour le rendu au goût, sa durée d’autonomie de 40 minutes et son prix sont parfaitement concurrentiels. La beauté en toute simplicité.

Plus d’information sur : www.davincivaporizer.com

Image: DaVinci © 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *