mercredi, 12. juin 2013

Newsflash No 10

Cannabis, nouveaux traitements possibles

Une voie nouvelle pour les traitements de substitution

Une nouvelle étude conduite par des chercheurs américains de l’Université de Berkeley en Californie énonce une conclusion qui risque de faire des vagues : «On peut très bien utiliser le cannabis en substitution, dans une approche radicale du traitement des personnes fortement dépendantes à l’alcool. Potentiellement bien moins dangereux que l’alcool, le cannabis n’a pas trop d’effets secondaires, mais encore faut-il qu’il soit accepté socialement et librement accessible».

Source : http://psychcentral.com/news/2009/12/01/marijuana-to-control-alcohol-abuse/9863.html

Cancer du poumon : cannabis contre tabac

Devinez qui a gagné?

Une nouvelle analyse comparée, dont le site Oncology report est devenu spécialiste, valide, dans ses conclusions les recherches publiées en 2006 par le Dr Tashkin de l’Université de Californie. Il concluait que la consommation de cannabis n’augmente pas le risque de cancer du poumon, mais qu’elle pourrait même protéger contre celui-ci.

Le site médical Oncology Report commente cette étude :

«Dans une analyse des fumeurs de marijuana qui ne consomment pas de tabac, on ne trouve aucune différence significative dans aucun des comparatifs, que ce soit en comparant un usage occasionnel et un usage régulier, le nombre de joints fumés par jour, pendant une durée de moins de 20 ans ou pendant plus de 20 ans. La seule différence de risques de cancer parait être reliée aux additifs chimiques présents dans les cigarettes du commerce.»

Cette nouvelle étude valide les recherches menées par le Dr Tashkin de l’Université de Californie en 2006, qui avait trouvé non seulement que la consommation de marijuana n’augmente pas le risque de cancer du poumon, mais aussi qu’elle pourrait même protéger contre celui-ci.

 

 

Sources : www.lung.med.ucla.edu

www.oncologypractice.com

Petite victoire symbolique des Coffeshops

L’AFP nous informait le 5 juin 2013, que l’État néerlandais devra dédommager partiellement les coffee shops du Sud des Pays-Bas des pertes subies à la suite de la mise en place de la «carte cannabis» en mai 2012, selon l’avis rendu par le tribunal de La Haye, qui ne s’oppose cependant pas à « l’interdiction de la vente aux touristes de la drogue » ce qui n’est pas contraire à la législation européenne, a ajouté le tribunal. Cependant, les initiateurs de la plainte entende casser cette décision en interjetant appel, parce qu’ils estiment que cette politique contribue au maintien d’une forme de discrimination intolérable, à laquelle ils se refusent de participer. Cette carte limitait l’accès aux coffee shops aux seuls résidents dans le pays et les transformait en «club fermés», où les clients devaient s’inscrire, notamment via les autorités municipales.

Source : www.liberation.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *