samedi, 30. novembre 2013

Berlin : le mur de la prohibition est tombé !

Le mur de la prohibition est tombé, à Berlin !

C’est historique, et c’est la démocratie qui avance d’un bond à Berlin – Kreuzberg- où le mur de la prohibition vient de tomber. Notre ami du Parti Pirate, Emmi Kotzian, en vidéo souligne l’importance de cette décision locale et ses répercutions possibles.

Comme l’explique ce confrère dans la langue de Rabelais, « le parlement du quartier de Friedrichshain-Kreuzberg a voté majoritairement en faveur de l’ouverture du premier coffeeshop légal en Allemagne dans lequel la vente de marijuana serait autorisée et contrôlée. Suite à cette décision parlementaire, c’est désormais la mairie de ce même quartier qui est chargée d’entamer les procédures de demande d’autorisation auprès de l’institut des soins de santé et dispositifs médicaux qui détient le pouvoir d’autoriser ou non cette demande ».

Berlin vit de manière assez décomplexée, sachant qu’il est « autorisé de posséder jusqu’à 15 grammes de marijuana sur soi mais interdit de vendre », or la mairesse de Kreuzberg-Friedrichshain, Monika Hermann (Les Verts – Grüne), souhaite lutter contre la vente illégale de drogues dans le Görlitzer Park, qui a été le théâtre de nombreuses descentes de police ces derniers temps. L’affaire fait grand bruit dans la presse. Le site français Slate vient de publier cet article détaillé d’Annabelle Georgen

Un criminologue parisien en vogue a commenté pour [RBH]23 – La Gazette du Chanvre cette nouvelle en déclarant que « le coffeeshop à la mode berlinoise pour restaurer la sécurité, c’est sans doute une bonne idée importée des Pays Bas. A l’instar du Colorado aux Etats Unis et de l’Uruguay, le mur de la prohibition vient de tomber en Europe aussi. Il n’est plus interdit de parler de la légalisation, d’une autre forme de régulation du marché, avec la volonté de l’Etat de remettre de l’ordre et de prendre sa dîme. »

L’un des contacts de Cannabis Sans Frontières, Georg Wurth de l’association DHV (Deutcher Hanf Verband) donne plus de détails ici – pour les germanophones. Et pour les internautes qui préfèrent les « réseaux sociaux hyper-fliqués reliés la NSA », c’est ici.

Piratons nos idées.

Pour les élections municipales en France, en mars 2014, depuis quelques mois des idées circulent avec cette initiative Toulouse Verte 2014. Comme à Berlin – Kreuzberg, peut-être serait-il bon d’envisager de mettre sur pied des « cannabis municipal club », ou « cannabistrots », en prenant par exemple appui sur cette proposition de l’Agence du cannabis pour l’organiser nationalement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *